Stefan Renninger nominé aux IAB Awards 2012

Nyon, le 31 octobre 2012 – Romandie Network est très heureux de compter son fondateur parmi les nominés pour le titre de Digital Pioneer of the Year.

Avant de lancer Romandie Network SA, Stefan Renninger a travaillé pendant plus de 16 ans dans la branche digitale et contribué au lancement de plusieurs projets.

 

Voici quelques extraits de l’interview réalisée par l’IAB.

Comment avez-vous débuté votre parcours dans la branche digitale ?

Fasciné par l’Internet aux US dès 1996, j’ai suivi et investi dans les premières sociétés start-up telles que Netscape, Goto, E*Trade et bien entendu Yahoo ! C’était la chance de notre génération, tout était à inventer et à développer.

En 1997, avec mon ami et associé, nous avons lancé Virtual Network SA. La première chose dont nous étions certains était l’importance des noms de domaine et plus particulièrement du potentiel des noms génériques. Nous avons réservé ou acquis plusieurs noms de domaines tels que jeux.com, musique.com ou romandie.com et avons développé des portails autours de ces marques. Cet ensemble de sites fédérés sous le groupe Virtual Network est devenu parmi les plus fréquentés de Suisse et de France. Cette aventure m’a permis de contribuer et participer à l’essor des médias et de la pub en ligne, tant en Suisse qu’en France, mais surtout de rencontrer des gens passionnants, dans une dynamique positive et créative. C’est ça qui m’anime encore aujourd’hui.

Quel a été votre plus grand succès ?

Il y en a deux qui me viennent à l’esprit: un succès d’audience et un succès d’investisseur. Le succès d’audience a été atteint en 2007 avec un total cumulé de 28 millions de visites mensuelles pour notre réseau de portails, devançant notamment des groupes de presse comme Le Figaro, France Télévisions ou M6. Quant au succès d’investisseur, nous avons financé et participé activement depuis 2003 au développement de Zong, société rachetée en août 2011 par eBay pour 240 millions de dollars.

Quel a été votre plus grand flop ?

La vente en 2009 de mes actions Apple à USD 102.47 !!! De manière plus factuelle, de nombreux projets sont partis aux oubliettes. En 2000 nous avions par exemple investi dans la technologie wap et développé des contenus pour mobiles… l’idée était bonne, la technologie pas du tout. Swisswap.ch n’a pas tenu 6 mois.

Que représente la branche du digital pour vous ?

La plus grande révolution de l’ère moderne au profit de l’individu. Consommer, communiquer et s’informer comme cela n’avait jamais été possible auparavant.

Qu’est-ce qui vous a particulièrement touché en 2012 ?

Romandie.com a franchi le cap cette année des 25’000 fans sur Facebook et figure parmi les médias suisses les plus suivis sur ce réseau social. De façon générale, entre 500 et 2’000 internautes déclarent un « Like » et en moyenne une centaine de commentaires sont postés par article. Le plus populaire récemment posté, porte sur la proposition de police romande du Conseiller d’Etat Pierre Maudet avec 4’500 « Like » et 200 commentaires. Cette interaction complémentaire au site m’a permis de réaliser, qu’auprès des romands, nous avons une place privilégiée.

 

Découvrez l’Interview complète sur le site de l’IAB

 

Découvrez les cinq nominés

powered by LABEL.CH